Le Tour d’Espagne s’élance et le suspense est encore à son comble. Découvrez pourquoi vous ne devez pas louper la Vuelta 2018.

 

La Vuelta 2018, une course plus ouverte

Si les 4 derniers grands Tours ont été remportés par l’équipe Sky, en l’absence de ses principaux leaders, l’équipe Britannique compte sur Kwiatkowski. La course s’annonce donc plus ouverte. En effet, il n’y a pas un seul favori mais plusieurs prétendants et il est bien difficile de se lancer dans un pronostic.

D’un côté, il y a les coureurs qui avaient fait de la Vuelta un objectif, on pense à Quintana, Aru ou Yates par exemple et puis on peut ajouter les déçus ou blessés du Tour de France. Et là bien sûr, Porte, Nibali ou encore Pinot contraint à déclarer forfait sur la grande Boucle tant sa lutte pour le podium sur le Giro l’avait épuisé.

Certains seront sans doute un peu justes pour viser le général, mais voilà qui promet une course animée.

 

La montagne a une place importante sur cette Vuelta 2018

Le Tour de France avait déjà un parcours sélectif, mais la Vuelta s’annonce encore plus difficile avec pas moins de 8 arrivées au sommet. De belles passes d’armes en perspective !

Il faudra à la fois dompter les étapes de montagne disséminées tout au long du parcours, mais aussi enchaîner 3 étapes successives très dures en fin de deuxième semaine.

 

Une étape spectaculaire à la veille de l’arrivée

La bataille aura fait rage avant d’aborder cette dernière étape de montagne, à la veille de l’arrivée finale. Mais il faudra tout de même être suffisamment frais pour ne pas tout perdre sur cette étape spectaculaire.

Cette étape très courte et vallonnée attend les coureurs à la veille de l’arrivée à Madrid. Elle n’est pas sans rappeler l’étape atypique du Tour 2018. Moins de 100 kilomètres sont au programme mais avec 6 cols et une dernière ascension assez raide.

 

Les Mondiaux en ligne de mire

A un mois de championnats du Monde très sélectifs, la Vuelta apparaît aussi comme une excellente préparation. Alors, l’enjeu des trois prochaines semaines dépassera aussi le dernier grand Tour de la saison… Le parcours très accidenté permettra au favori de se tester et de se préparer.