Rouler sous la pluie n’est pas toujours des plus agréables, alors si en plus vous avez une tenue inadaptée, ça peut virer au cauchemar. On vous aide à trouver la bonne tenue pour pédaler quand il pleut.

 

Enfilez des vêtements de pluie

 

La première bonne idée est de protéger vos extrémités à l’aide de surchaussures et de gants. Vous allez retarder l’apparition de la sensation de froid qui s’accompagne quand vos pieds ou vos mains restent longtemps exposés à l’eau froide.

Pour protéger le haut du corps, privilégiez une veste légère, imperméable et ventilée, afin d’évacuer la transpiration. Si possible, adoptez un modèle qui descend un peu dans le bas du dos et couvre les fesses.

 

Restez visible des autres usagers de la route

 

Par temps de pluie, les conditions de visibilité sont souvent plus faibles, si votre tenue a en plus des zones réfléchissantes, ça améliorera la distance à partir de laquelle les automobilistes vous verront.

Plus on vous aperçoit tôt, plus vous êtes en sécurité ! Il faut bien comprendre que la plupart des gens ne s’attendent pas à croiser des cyclistes quand il pleut. Alors faites le maximum pour rester visible.

Il existe des vestes de pluie réfléchissante ou un éclairage qui peuvent compléter ces actions de sécurité.

 

Ne négligez pas les garde-boue

 

Vos roues remontent de l’eau, de la boue, dans vos pieds ou dans le bas du dos et les fesses quand il pleut. En équipant vos vélos de garde-boues, vous réduisez de manière conséquente ces projections et rester au sec plus longtemps.

Désormais les modèles de garde-boue disponibles se clipsent et se déclipsent en quelques secondes. En fonction de la météo, vous pouvez donc choisir avant chaque sortie si vous les emmenez ou non.

 

Fort de ces quelques conseils, nous espérons que votre prochaine sortie sous la pluie sera plus sûre et plus confortable. De votre côté, comment faites-vous pour vous protéger de la pluie en vélo quand la météo se dégrade ?