Vous n’avez pas pédalé depuis un certain temps ? Et si on vous donnait toutes les pistes pour reprendre le vélo après une longue période d’arrêt. Comme une reprise après un long arrêt ne s’improvise pas, suivez le guide.

 

 

Après un long arrêt, pas de reprise du vélo sans avis médical

Ça parait évident et logique pour certains d’entre vous, peut-être moins pour d’autres… et pourtant, le seul à même de juger si vous êtes aptes à reprendre le vélo après un long arrêt, c’est votre médecin. Le cas échéant, il pourra vous conseiller de passer des examens complémentaires ou vous conseiller pour votre reprise du vélo après une longue période d’arrêt.

Ne zappez donc pas cette étape importante et prenez ce rendez-vous indispensable à une reprise du sport dans de bonnes conditions.

 

Reprendre le vélo après une longue période d’arrêt : révisez votre vélo

 

Après un long arrêt, vous n’êtes pas le seul à avoir besoin d’un feu vert pour reprendre du service. Votre vélo a sans doute lui aussi besoin d’une révision. A minima, les câbles et gaines doivent être remplacés, la transmission remplacés, l’usure et l’état des pneumatiques contrôlés. En cas de besoin, prenez rendez-vous avec votre mécanicien.

L’aspect médical, c’est réglé, le vélo est en état, pensez aussi à régler votre position. Si vous n’avez pas roulé depuis longtemps, votre morphologie a pu changer, votre position doit donc être corrigée. Ne négligez pas cette étape importante car une mauvaise position peut provoquer des blessures.

 

Des premières sorties sur petit braquet

 

Pour une reprise en douceur, commencez avec des sorties sur petits braquets. Ne tenez pas compte de votre vitesse de déplacement et privilégiez plutôt la fréquence de pédalage.

De même, après une longue période d’arrêt, votre corps a changé, votre musculature a fondu. Vous avez peut-être aussi pris quelques kilogrammes.

Ne placez donc pas la barre trop haute pour ne pas vous décourager dès les premières sorties. Les montées, elles aussi, seront difficiles à gravir, alors allez doucement pendant vos premières séances.

En clair : poursuivez vos efforts, ne vous découragez pas et misez sur la régularité.

Patience et régularité, la clé du succès

 

On ne va pas se mentir, le premier mois sera très difficile, mais petit à petit, sortie après sortie, vous allez progresser et être plus à l’aise pendant vos sorties vélo.

Si au début vous allez respirer fortement, petit à petit, votre organisme va reprendre l’habitude de faire de l’exercice et vous profiterez alors des bienfaits des sorties vélo.

Adaptez vos sorties à vos sensations et allongez progressivement vos séances vélo.