L’essor du vélo électrique urbain

L’essor du vélo électrique urbain
Ben il y a 1 mois


Depuis plusieurs années, le vélo fait son grand retour dans nos villes. Chaque année, de plus en plus de citadins sautent le pas et adoptent le vélo comme mode de transport urbain principal pour leurs trajets quotidiens. Cet engouement pour ce moyen de locomotion pratique et écologique profite tout particulièrement au vélo électrique (VAE) très apprécié des citadins.

Un marché très dynamique

Alors que le marché du vélo en général progresse faiblement, le vélo électrique ou VAE (vélo à assistance électrique) tire son épingle du jeu. En 2019, le marché du vélo électrique en France représente 679 millions d'euros, soit 45% des ventes de vélos. Avec pas moins de 388 100 unités vendues sur toute l’année, les ventes de vélos électriques ont augmenté de 12% en un an. Le VAE représente désormais un des piliers du marché du cycle. À la recherche de performances et de qualité, les Français se tournent vers le haut de gamme et l’électrique et ont dépensé en moyenne 1 749€ pour l’achat de leur vélo à assistance électrique.

Pourquoi passer au vélo électrique ?

Les raisons de l’engouement des citadins pour les vélos électriques sont multiples. Entre les grèves des transports répétées et la crise sanitaire, le vélo s’impose de plus en plus comme un moyen de se déplacer à la fois sain, écologique, rapide et pratique. Les cyclistes urbains ne sont plus uniquement des sportifs de haut niveau férus de cyclisme. Ce sont des usagers qui apprécient les avantages du vélo tout en profitant du coup de pousse apporté par l’assistance électrique pour leurs trajets du quotidien. Les efforts fournis pas de nombreuses villes pour développer leur réseau de pistes cyclables et rendre la pratique urbaine du vélo plus sûre pour tous contribuent également à convertir de plus en plus de citadins. 

Un engouement porté par les fabricants

En quelques années, le vélo électrique s’est largement démocratisé. Poussés par la concurrence, notamment à l’échelle européenne, les fabricants ont adapté leur prix et leur offre, en proposant des gammes de vélos électriques plus variées. Confrontés aux exigences d’une clientèle nouvelle à la recherche d’efficacité, de qualité et de confort plutôt que de performances sportives, les magasins spécialisés et les grandes enseignes sportives ont également contribué à l’essor du vélo électrique. Les collectivités locales, les communes et les villes ont elles aussi participé à cet essor dans le cadre de leur politique de développement durable et d’urbanisation verte en aidant les particuliers à financer l’achat de leur vélo électrique.

Quel vélo électrique choisir ?

Design, autonomie, légèreté, sécurité… Les critères de choix d’un vélo électrique sont nombreux.  Voici quelques-uns des modèles les plus vendus en France en 2020.
Le Gtech eBike Sport : sobre et performant avec des pointes pouvant aller jusqu’à 25 km/h, ce vélo est agréable à manier et bénéficie d’un rapport qualité/prix tout à fait correct. 
L’ADV 8.9E de Boardman : parfaite adaptation du célèbre ADV8.9 de la marque, ce modèle abordable est simple, léger et confortable avec une autonomie allant jusqu’à 60 km.
Le Ribble Endurance SL e Tiagra : alliant design élégant et performance électrique, le Ribble Endurance SL e est léger et convient à tous les profils de cyclistes, débutants comme chevronnés.
Le Giant Road E+1 Pro : ressemblant un vélo manuel classique, ce modèle réserve bien des surprises, surtout au niveau des performances de son moteur SyncDrive Yamaha et de sa batterie en lithium.

Les grandes surfaces spécialisées proposent également des offres qui béénficient souvent d'un excellent rapport qualité/prix à l'image de decathlon et du vélo électrique Elops 920 par exemple.

Un avenir prometteur

Malgré une année 2020 encore incertaine à cause de la crise sanitaire qui perdure, le marché du vélo électrique en France devrait continuer sa belle progression. Le premier confinement a certes été difficile pour les magasins et revendeurs spécialisés, mais la demande des Français reste forte. La reprise des ventes a été enregistrée dès le déconfinement, laissant entrevoir un avenir prometteur au vélo électrique. 



Commentaires


Vous devez être connecté pour laisser un commentaire !

Articles populaires

1
Coup de pouce vélo victime de son succès ?
Coup de pouce vélo victime de son succès ?
Posté il y a 1 mois par Ben
2
5 conseils pour aller travailler à vélo
5 conseils pour aller travailler à vélo
Posté il y a 1 mois par Ben
3
Acheter son vélo ou le louer ?
Acheter son vélo ou le louer ?
Posté il y a 2 mois par Ben